Presse

 

L’activité du commerce spécialisé pour le mois de mars 2021 ne peut être comparée à mars 2020 puisque la majeure partie des magasins non-alimentaires étaient déjà fermés l’an passé à la même période. 

Nous devons donc comparer l’activité des mois de mars 2021 et 2019.

Par ailleurs, l’activité de l’alimentaire spécialisé connaît une dynamique très atypique et « artificielle » du fait que Pâques était située cette année en mars (avril pour 2019).

Sans l’alimentaire spécialisé qui bénéficie de cet impact calendaire important, l’activité du commerce spécialisé baisse en moyenne de - 27,8 % par rapport à mars 2019.

Lire l'intégralité du communiqué de presse