Presse

Dernier communiqué juillet 2019

Panel : Juin et le 1er semestre 2019 en léger positif pour l’activité du commerce spécialisé

Télécharger le communiqué...

 

 


L’activité du mois de juin se termine en léger positif pour le commerce spécialisé à + 0,3 % (*).

Les secteurs présentent des dynamismes très divers : il est assez fortement négatif pour l’alimentaire spécialisé (- 3,7 %) et l’équipement de la maison (- 2,4 %), par exemple. L’habillement quant à lui réalise un mois légèrement négatif à - 1 %.

A l’inverse, les secteurs de la beauté-santé, du sport et la restauration ont connu un mois très dynamique avec des performances supérieures à + 5 %.

La première période des soldes (26 juin au 14 juillet) a connu une activité assez soutenue pour plusieurs secteurs, notamment l’équipement de la maison et le sport, l’habillement connaît également à ce jour une légère croissance par rapport à 2018.

En juin, la périphérie (+ 1,6 %) a connu une meilleure activité que le centre-ville. Ce dernier, handicapé par la canicule en fin de mois termine en négatif (- 2 %).

La fréquentation des magasins (**) a été bonne (+ 2 % par rapport à juin 2018), particulièrement dans les galeries marchandes (+ 3,8 %) favorisées, elles, par la canicule de fin de mois.
Notons également la croissance de ventes des enseignes sur le web (+ 14,5 %).

Un premier semestre 2019 positif : + 0,5 %

Le premier semestre se termine en léger positif pour les magasins du commerce spécialisé (+ 0,5 %).

Les secteurs d’activité connaissent des fortunes diverses. Notons le très fort dynamisme du sport, de la beauté-santé et de la restauration. L’équipement de la maison réalise un semestre en demi-teinte mais légèrement positif.

Le semestre est flat pour l’alimentaire spécialisé.

L’habillement et la chaussure réalise un semestre en négatif (respectivement - 1,2 % et - 1,6 %).

Notons toutefois que les ventes des enseignes sur le web poursuivent leur forte progression. Les enseignes du panel connaissent une croissance de 24,6 % sur le semestre, un chiffre qui devrait être significativement au-dessus des ventes globales sur internet marquant ainsi la poursuite des gains de parts de marché des enseignes sur ce canal de vente.

Si l’on ajoute les ventes en magasin et sur le web, le semestre a été plus dynamique que le premier semestre 2018.

(*) 50 enseignes interrogées sur leur performance dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations
(**) L’observatoire de fréquentation des commerces Procos/Stackr cumule les données captées en permanence dans 13.000 points de vente sur 1.800 sites de commerce (centres commerciaux, rues…)

Télécharger au format pdf...